Se former au métier d'aide-soignant

Publié le

#JeDeviensAideSoignant

Vous avez plus de 17 ans et vous êtes attiré par les métiers d’aide à la personne et du soin.
Vous souhaitez être formé au métier d’aide soignant. En Centre-Val de Loire, environ 1 102 places de formation sont proposées réparties sur 16 instituts de formation. Les sélections en formation d'aide-soignant-e ont lieu en juin et en janvier.

Les aides-soignants occupent une place incontournable dans le paysage de la santé, du soin et de l’accompagnement des patients et des résidents. Ces professionnels assurent l’aide à la personne pour améliorer leur état de santé après une intervention, lors d’une hospitalisation, grâce à des soins techniques, relationnels, éducatifs et préventifs.

  • Plus de 20 000 aides-soignants en exercice
  • + de 200 postes à pourvoir
  • 16 instituts de formation (IFAS)
  • 1 102 places

Céline, aide-soignante depuis 5 ans

Être aide-soignante, c’est prendre soin des personnes, être à l’écoute, être patiente, répondre à leurs besoins. C’est le partage avec eux, de leur vécu, c’est un enrichissement et ils m’apportent de l’affection. Avoir un bon relationnel, c’est très important pour ce métier.

Le métier

Contrairement à ce que laisse entendre son nom, l'aide-soignant n'est pas le bras droit du médecin. C'est sous la responsabilité et le contrôle de l'infirmier qu'il assure les soins d'hygiène et de confort. Il peut prendre le pouls et la température, vérifier l'état des pansements et des drains, et veiller à ce que les patients prennent leurs médicaments. Au besoin, il aide à la toilette, à l'habillage ou au repas. L'aide-soignant accueille le malade à l'hôpital et l'installe. À lui de s'assurer que la chambre est propre et le lit fait. C'est lui aussi qui prépare les chariots-repas. Attention aux consignes ! Certains malades doivent rester à jeun, d'autres suivent un régime spécifique. Proche du patient, l'aide-soignant est là pour le soutenir. Parfois confident, il peut recueillir des informations précieuses sur son état physique et moral. Patience, compréhension et sens du contact sont des qualités indispensables. Mais il faut aussi de la force pour aider les malades impotents à se déplacer ou à changer de position.

La majorité des aides-soignants exercent comme salariés. Plus de 70 % travaillent en clinique ou en hôpital. Les autres sont recrutés dans des centres de soins, des établissements destinés aux personnes âgées ou des services de santé de l'armée.

Maud, aide-soignante depuis 4 ans

Je suis venue au métier d’aide-soignante après une reconversion, avant je travaillais dans le commerce. Pour moi, c’est du partage, une écoute attentive, répondre au mieux aux besoins des résidents. C’est un travail qui me plait, il y a un esprit d’équipe, on travaille en pluridisciplinarité, on fait tout pour qu’ils se sentent chez eux ici. C’est vraiment un métier qui me plait.

L'accès et les aides à la formation

Le diplôme d'état d'aide-soignant est accessible par plusieurs modes d'accès :

  • la formation initiale ou continue
  • le cursus partiel
  • la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience)

Comment devenir aide-soignant ?

  • Formation ouverte dès 17 ans, sans limite d’âge et sans condition de diplôme.
  • Obtention du diplôme également par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et l’apprentissage.
  • Démarrage de la formation en septembre sur une période de 12 mois (22 semaines d’enseignement en Institut et 22 semaines de stages).
  • Perspectives de carrière : auxiliaire de puériculture, ambulancier, assistant médical, infirmier, etc.

Nouvelles modalités de sélection

Les inscriptions à la sélection en formation d'aide-soignant-e sont ouvertes jusqu'au 21 juin 2021. L'inscription est gratuite.

Les dossiers d’inscription sont disponibles sur le site internet de chaque institut de formation d’aide-soignant (Ifas) de la région Centre-Val de Loire.

Compte tenu du contexte de crise sanitaire et de confinement, la sélection sera réalisée sur dossier cette année uniquement, sans entretien oral.

Pour connaître les lieux de formation en région Centre-Val de Loire et les modalités d'inscription, vous pouvez consulter le calendrier des inscriptions des écoles du secteur paramédicale.

Les IFAS

Cher (18) | Eure-et-Loir (28) | Indre (36) | Indre-et-Loire (37) | Loir-et-Cher (41) | Loiret (45)

Bon à savoir

6 établissements proposent une rentrée décalée en janvier : les IFAS de Bourges, de Vierzon, de Dreux, d'Amboise, de Blois et d'Orléans.
Renseignez-vous auprès de ces IFAS pour en savoir plus.

Aides financières

Pour plus d'informations sur les possibilités de bourses par le Conseil Régional du Centre-Val de Loire, consultez le site : www.aress.regioncentre-valdeloire.fr.

En savoir plus

Témoignages d'aides-soignants : Parlons peu, parlons soins !