Service Public Régional de l'Orientation

Publié le

Le SPRO est un service d’information de proximité qui répond à vos questions concernant les formations et les métiers. Le SPRO est organisé par la Région Centre-Val de Loire depuis 2015.

Le SPRO, ça sert à quoi ?

Le SPRO permet de faciliter vos démarches (réduction du nombre d'interlocuteurs, réponse plus immédiate et adaptée à votre situation).

Le SPRO, c'est pour qui ?

L’orientation et le conseil professionnel, c’est tout au long de la vie, que vous soyez jeune en formation, salarié, demandeur d’emploi, en reconversion, le SPRO s’adresse à tout le monde.

Concrètement, vos interlocuteurs sont :

Pôle emploi | Cap emploi | les Missions locales | l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) | Groupement évolution | Transitions Pro | les Centres d’information et d’orientation (CIO) | le réseau Information jeunesse (CRIJ, BIJ, PIJ) | les services d’information et d’orientation des universités (SUIO) | les Centres d’aide à la décision des Chambres de Métiers et de l'Artisanat (CAD-CMA) | les Points A des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) | les Points Information Conseil en Validation des acquis (PIC VAE) | les Centre Ressources Information Accompagnement pour le développement des compétences de base (CRIA) qui s’associent pour vous accueillir dans leurs locaux respectifs.

A ces structures, il faut ajouter le numéro de téléphone d'information "Etoile Info" au 0 800 222 100, le service téléphonique d’information sur la formation et les dispositifs d’évolution professionnelle en région Centre-Val de Loire.

Un guide permet d'identifier la bonne structure près de chez vous.

Pourquoi peut-on s'orienter tout au long de sa vie ?

Dans un monde qui change vite, il est devenu normal de changer plusieurs fois de métier ou de secteur d’activité dans sa carrière. Ces changements ne doivent ni être subis, ni être facteurs de précarité. Pour cela, ils peuvent être accompagnés par des professionnels. Il existe en effet des structures dont le rôle est de vous accompagner à travers la réalisation de votre projet. Cet accompagnement, c’est la voie ouverte vers des formations courtes ou longues, c’est la possibilité de faire valoir ses droits pour évoluer professionnellement.

Quelques situations concrètes pour une orientation des publics simplifiée

Un jeune homme en recherche d’emploi dans le domaine de la restauration, franchit la porte du Bureau d’Information Jeunesse le plus proche de chez lui. La conseillère du BIJ l’accueille, écoute attentivement les raisons de sa démarche et lui délivre les premières informations sur les métiers de la restauration. Puis, compte tenu de son profil et de son projet, elle l’adresse à la Mission Locale pour l’aider dans sa recherche de contrat. Le BIJ est la première « porte » ; la Mission Locale est la bonne deuxième « porte ».

Une mère d’élève, cadre dans l'industrie, accompagne sa fille en recherche d’orientation, sur un Forum de l’Orientation de la région. Après avoir échangé avec le conseiller d’orientation du CIO (présent sur le pôle SPRO dudit Forum) sur la situation de sa fille, elle saisit l’occasion pour se renseigner sur sa propre évolution professionnelle. Le conseiller l’écoute, lui délivre l’information de premier niveau, puis, compte tenu de son profil, lui donne les coordonnées de son partenaire Apec pour qu'elle puisse bénéficier de prestations dans le cadre du Conseil en Evolution Professionnelle. Le CIO présent sur le Forum de l’Orientation est la première « porte » ; l'Apec est la bonne deuxième « porte ». 

Un jeune de 18 ans ayant arrêté l’école depuis plus d’un an, se décide à reprendre une formation sous statut scolaire. Il va au CIO qui le prend en charge pour trouver une place dans un établissement scolaire, dans le cadre du droit au retour en formation qui garantit à chaque jeune décrocheur de pouvoir revenir se former. Le CIO est la bonne première « porte ».