Image code ROME A1414

Chef/fe de cultures légumières

Niveau d'études
Bac (Niveau 4)
Synonymes métiers
Données non disponibles
Potentiel d'embauche

Les missions du chef de cultures légumières ? Répondre aux demandes des consommateurs (produire des légumes beaux, frais, savoureux et abordables), respecter l'environnement et s'adapter aux nouvelles technologies (informatique, électronique...).

Le chef de cultures légumières suit l'état des cultures, observe leur développement et choisit les végétaux à récolter. Il encadre une ou plusieurs équipe(s) selon la demande. Le rythme de travail varie selon les saisons : à l'extérieur ou sous abri (serres...). Une partie de son travail est consacrée au suivi des commandes : prévision de l'approvisionnement en plants et fournitures, gestion des relations avec les techniciens de coopérative ou les commerciaux.

Activités

Expert du végétal et des ressources humaines

L'activité du chef de cultures légumières est rythmée par les cycles saisonniers. Il planifie et gère la production de légumes selon les objectifs de vente. Il utilise des techniques agronomiques de précision, parfois entièrement automatisées, pour la préparation des sols ou substrats, l'irrigation, la fertilisation, le soin des cultures et la maîtrise du climat. Outre la technique et le suivi de son évolution, les ressources humaines et la qualité du travail d'équipe sont des facteurs clés de la réussite des entreprises légumières.

Gestionnaire d'une équipe

Le chef de cultures organise le travail d'une ou plusieurs équipes en animant, motivant, expliquant les consignes de travail. Il suit l'état des cultures, observe leur développement et choisit les végétaux à récolter. Il fait aussi appel à ses talents d'organisateur pour préparer les commandes, en prévoyant l'approvisionnement en plants et fournitures. Il gère les relations avec les techniciens de coopérative ou les commerciaux. Il contrôle et analyse les temps de travaux, les coûts de production et rend compte du déroulement des activités au responsable d'exploitation.

Compétences

Accompagner l'évolution technique

Aimer le produit et la technique est essentiel. Le chef de cultures légumières connaît parfaitement la biologie et la physiologie végétale, les techniques culturales, le parasitisme et les moyens de lutte. Il sait conduire des engins agricoles et maîtrise l'outil informatique.

Un maître mot : l'organisation

Rigoureux et organisé, il doit suivre les innovations et connaître la législation en vigueur. À ses facultés d'organisation et de réactivité s'ajoutent ses capacités de gestion du personnel.

Conditions de travail

En plein champ ou sous abri

Suivant le mode de production de l'entreprise, le chef de cultures légumières travaille à l'extérieur (plein champ) ou sous abri (serres, tunnels). Son rythme de travail et ses activités varient suivant les saisons. Il encadre directement les ouvriers ou les chefs d'équipe ; il exerce sous l'autorité du responsable d'exploitation.

La qualité comme objectif

Largement autonome dans l'organisation de la production, il doit intégrer les objectifs de qualité définis par l'exploitant en fonction des données d'un marché fluctuant, mais aussi du climat qui a un impact énorme sur les volumes et la qualité du produit.

Vie professionnelle

Une activité très demandeuse de main-d'oeuvre

Exigeant des compétences agricoles et techniques pointues, le secteur de la production de légumes est aussi l'un des plus importants employeurs de main-d'oeuvre en France, après la viticulture et la production fruitière. Plus de 200 000 personnes travaillent dans les exploitations légumières, dont la moitié en activité saisonnière, principalement pour les récoltes, le conditionnement et l'éclaircissage des semis.

Une large palette de métiers

Agents de production, responsables de serre ou de culture, chefs d'équipe, conducteurs de machines agricoles, caristes, mécaniciens, agents de conditionnement, secrétaires, comptables, responsables logistiques et commerciaux... Avec des compétences en économie et en gestion, ainsi que des connaissances plus pointues en horticulture, il pourra également devenir maraîcher.

Salaire junior

1 390 €
Salaire net moyen en début de carrière

Salaire

1 390 €
Salaire médian

Type de contrats

Temps de travail

Hommes

53 %

Femmes

47 %
Tendance des offres d'emploi
sur Pôle Emploi
1480
Projets de recrutement
72 %
Des entreprises jugent les recrutements difficiles sur cette famille de métiers

Périodes de recrutement les plus favorables

Plus la couleur tend vers le rouge, plus le nombre d'offres d’emploi diffusé à Pôle emploi est important.

Plus d'informations sur Cleor

Accéder aux offres d'emploi sur le site de Pôle emploi