Image code ROME H3301

Technicien/ne packaging

Niveau d'études
Bac + 2 (Niveau 5)
Synonymes métiers
  • Technicien/ne méthodes en packaging
  • Technicien/ne qualité en packaging
Potentiel d'embauche

Le technicien packaging participe à la création ou à la modification des emballages. Référent technique, il effectue des tests et suit l'évolution du projet, en relation avec différents services (production, qualité, recherche et développement, méthodes, marketing, logistique) et différents fournisseurs (cartonniers, verriers, plasturgistes...).

Polyvalent, le technicien packaging participe à la création, à la modification ou à l'homologation d'un emballage. Force de proposition, il est présent à toutes les étapes du cycle de vie des emballages, depuis la conception, fabrication, conditionnement... jusqu'au transport et recyclage. Il met en place des tests pour valider ou faire évoluer un emballage en tenant compte des aspects environnementaux et économiques. Ce technicien de niveau bac + 2, + 3 est recherché dans tous les secteurs d'activités (industries agroalimentaire et pharmaceutique en particulier) puisqu'aucun produit ne sort d'une usine sans être emballé !

Activités

Référent technique

Selon l'entreprise, le technicien packaging peut avoir différentes attributions. En général, il participe au développement et à la mise en place de nouveaux emballages, ainsi qu'à l'optimisation de ceux déjà existants. Pour cela, en concertation avec les services concernés, il peut rédiger le cahier des charges de l'emballage, rechercher les meilleures solutions avec les fournisseurs.

Suivi et homologation

Le technicien packaging peut mettre en place des tests d'homologation des emballages (étanchéité, résistance, recyclabilité, transport, production...) puis les analyser. Il fait des recommandations pour valider l'emballage ou le faire évoluer.

Analyse des défaillances

Le technicien packaging peut également étudier des défaillances sur des emballages utilisés par les entreprises sur les chaînes de conditionnement, ou utilisés par les consommateurs (ouverture facile qui ne l'est pas en réalité), afin d'y apporter des solutions techniques. Ces études peuvent être réalisées sur des emballages dits "primaires" (emballages de produits), "secondaires" (cartons de produits emballés) ou "tertiaires" (palette de cartons de produits emballés) tout en tenant compte des aspects environnementaux et économiques.

Compétences

Bagage technique

Le technicien packaging est avant tout doté de compétences techniques dans le domaine de l'emballage et du conditionnement. Il est également préférable qu'il ait des connaissances sur le secteur industriel dans lequel il souhaite s'insérer (agroalimentaire, cosmétique, pharmaceutique, etc.).

À l'oral comme à l'écrit

Doté d'un bon relationnel, le technicien packaging sait communiquer avec tous les services et travailler en équipe. Précis et rigoureux, il est également capable de rédiger rapports et fiches techniques, ainsi que de déchiffrer des textes réglementaires. L'esprit de synthèse est donc important. L'anglais est souvent demandé pour ce poste, voire une autre langue si l'entreprise travaille avec des fournisseurs étrangers, notamment.

Touche à tout rigoureux

Le poste de technicien packaging étant transverse et à géométrie variable, ce professionnel doit être adaptable et polyvalent. Il doit en effet être capable de passer de la réalisation d'un test d'étanchéité sur un emballage à la rédaction d'un rapport, de l'homologation d'un fournisseur à la mise à jour de l'étiquette d'un packaging, par exemple. Pour tout mener à bien, il doit être rigoureux et organisé.

Conditions de travail

En collaboration avec les services

Selon l'entreprise, le technicien packaging est généralement rattaché au service packaging, qualité ou recherche-développement. Dans tous les cas, il travaille en collaboration avec d'autres services : achats, logistique, marketing, production...

En équipe

Le technicien packaging est aussi en contact avec des fournisseurs extérieurs et peut être amené à se déplacer, mais cela reste relativement rare. Il travaille en équipe car son métier transversal se trouve à la jonction de plusieurs services.

Au courant des nouveautés

Les tâches du technicien packaging sont variées. Il gère souvent plusieurs dossiers en même temps, à des stades différents d'avancée. Il travaille toujours dans le respect des méthodes et des procédures internes, des réglementations, du budget et des délais qui lui sont imposés. Il doit maintenir ses connaissances à jour.

Vie professionnelle

Dans tous les secteurs

Aucun produit ne sort d'une usine sans au moins un emballage, c'est dire si le technicien packaging a du pain sur la planche ! Produits pharmaceutiques, cosmétiques, alimentaires, jouets, pièces automobiles industrielles... achetés dans un commerce ou sur Internet : tout doit être emballé. Le technicien packaging travaille aussi bien dans les entreprises du secteur industriel qui fabriquent ou conditionnent des produits devant être emballés ou dans celles qui proposent des solutions d'emballage.

Un poste indispensable

L'avènement de l'économie circulaire a révolutionné l'emballage qui doit être pensé sur toute la durée de son cycle de vie. Il doit par ailleurs répondre à de plus en plus d'exigences. Le technicien packaging intervient à chaque étape, notamment pour faire des tests et veiller à la conformité de l'emballage. Il doit par ailleurs veiller à l'évolution constante des réglementations qui obligent à revoir régulièrement les informations portées sur les emballages.

Le choix d'évoluer

Sa connaissance transversale de l'entreprise et de ses services lui permet d'évoluer ou de se spécialiser dans différents domaines : qualité, méthodes, production, conception. Il peut également devenir chef de projet ou encadrer une équipe après plusieurs années d'expérience.

Salaire junior

1 600 €
Salaire net moyen en début de carrière

Salaire

1 690 €
Salaire médian

Type de contrats

Temps de travail

Hommes

64 %

Femmes

36 %
Tendance des offres d'emploi
sur Pôle Emploi
1010
Projets de recrutement
57 %
Des entreprises jugent les recrutements difficiles sur cette famille de métiers

Périodes de recrutement les plus favorables

Plus la couleur tend vers le rouge, plus le nombre d'offres d’emploi diffusé à Pôle emploi est important.

Plus d'informations sur Cleor

Accéder aux offres d'emploi sur le site de Pôle emploi